La brasserie

Présentation

Le projet de fabriquer de la bière à la ferme est né après le démarrage d’une houblonnière sur la propriété. En effet, Valérie, productrice d’œufs bio en activité principale, s’est portée volontaire pour intégrer un projet européen d’étude d’implantation de houblon en Provence et c’est dans ce cadre que nous avons planté une centaine de pieds de cette plante herbacée vivace grimpante de la famille des Cannabaceae pour suivre leurs développements et leurs adaptations à notre climat et à notre sol.

Le fait est que ça marche et nous avons dès la première année fait une petite récolte que, en tant que brasseur amateur à l’époque, je me suis empressé d’utiliser dans mes petits brassins.

Mais la quantité produite est quand même trop importante pour une utilisation strictement personnelle et en même temps trop faible pour être vendue à des brasseurs locaux, même si c’est un objectif à terme.

L’idée est donc venue naturellement d’allier l’intérêt que je porte à la fabrication de la bière à la disposition sur place de cette matière première en quantité juste suffisante pour une petite production professionnelle en activité secondaire, ce qui m’a permis de conserver mon activité professionnelle par ailleurs.

De plus, les doutes que je pouvais avoir sur ma capacité à proposer des produits de qualité ont été levés par l’opportunité qui m’a été présentée de suivre une formation diplômante de « technicien en process brassicole » à l’université d’Avignon, diplôme obtenu en janvier 2020.

Dès lors, plus rien ne s’opposait à la création de notre brasserie, et celle-ci a vu le jour officiellement juste avant Noël 2019.

Le 14 décembre 2019 nous avons fait l’inauguration de la brasserie, ce marché à la ferme à rencontré un franc succès.

Les matières premières sont bio et la bière est brassée uniquement avec du miel bio de Malvina Malbec de Bonnieux.

Les bières 

Toutes les bières brassées à la Ribelly sont bio et utilisent autant que possible des produits de proximité (miel et houblon pour l’instant). Quand ce n’est pas possible (cas des malts aujourd’hui avec l’espoir de voir la situation évoluée à moyen terme), je privilégie l’utilisation de matières premières produites en France.

  • La bière blonde de la Ribelly est une bière au miel bio produit par Malvina et récolté dans les collines de Bonnieux. Au goût, c’est une bière facile à boire, très peu amère, avec des arômes floraux et légèrement épicés provenant à la fois du miel ajouté et des houblons utilisés. L’ajout de miel en quantité assez importante développe la formation d’alcool, ce qui lui confère un degré alcoolique de 6°.
  • La bière ambrée de la Ribelly est une bière déjà foncée, ce qui la ferait classer par certains parmi les bières brunes. Elle garde cependant la délicatesse et la richesse des bières ambrées et se démarque comme pour la blonde par une amertume très faible qui laisse toute la place à l’expression des sucres résiduels présents du fait du process de brassage utilisé pour sa fabrication. Cette bière fait 5,3°.
  • L’idée de la bière au gingembre de la Ribelly a germée après Noël 2019 et la fabrication de la bière spéciale produite pour l’occasion. Notre bière de Noël (épuisée) contenait en effet un peu de gingembre et donnait à cette bière une fraîcheur et une personnalité très agréable. J’ai donc souhaité faire un brassin spécial pour exploiter davantage cet arôme et je suis arrivé à un équilibre très satisfaisant, ni trop ni trop peu, qui permet d’apprécier toute la force et la finesse du gingembre sans le côté piquant qui peut apparaître lorsqu’il est trop présent. Le gingembre est une épice exotique produite essentiellement en Chine, au Brésil et au Pérou. Celle utilisée ici provient du Pérou. Elle est réputée pour sa qualité et naturellement elle est bio. Cette bière blonde fait 4,5°.
  • La bière à l’épeautre de la Ribelly. Ce brassin spécial était destiné à la fête du kilomètre zéro de Caromb. La pandémie qui nous touche et le confinement qui en résulte compromet cette manifestation cette année, mais la bière est faite et prête à boire. C’est une bière claire qui pourrait s’apparenter à une bière blanche mais faite avec de l’épeautre et non du blé. L’épeautre utilisé dans cette bière est produit par Claire Liardet qui nous fournit aussi ses graines variées à l’AMAP. Elle contient aussi du miel de Malvina et l’ensemble donne une jolie bière blonde, bien aromatisée et présentant une amertume délicate. Elle fait 5,9°.
  • La bière au sureau est une bière blonde, très florale et peu amère. Bien que titrant 7,1° du fait du nombre important de fleurs qui ont apporté beaucoup de sucre qui s’ajoute aux malt et au miel, elle reste très facile à boire. À consommer bien fraîche !
  • La « Dark Stout » est une bière noire, très maltée, avec beaucoup de corps qui séduira plutôt les amateurs de bières de caractère. Elle libère un cocktail d’arômes et de saveurs propres aux malts utilisés (malts torréfiés « black black » et « chocolat »). Son amertume, bien que présente, n’est pas excessive pour ce type de bière. La mousse est noire aussi et tombe très vite, ce qui est normal sur ce type de bière. Elle titre 7,7°.
  • En août nous aurons également la bière au gingembre. Par rapport à la première version, cette recette intègre davantage de gingembre (60% de plus) pour qu’il soit plus présent à la dégustation.

Conseils de dégustation 

Toutes nos bières sont vivantes et sont caractérisées par un dépôt qui se forme au fond de la bouteille. Ce dépôt, constitué de levures qui ont fini leur ouvrage, est comestible mais peut troubler votre verre. Je vous conseille donc de remplir votre verre en essayant de laisser la majeure partie de ce dépôt au fond de la bouteille. Vous pourrez ainsi admirer la robe de votre bière et consommer le fond de la bouteille dans un second temps.

Call Now Button